ATENCIÓN AL CLIENTE
Madrid 91 554 81 95 libromot@infonegocio.com
Barcelona 93 417 52 20 info@libromotor.com
Búsqueda avanzada
 
PHILIPPE CHARBONNEAUX ESTHETE & STYLISTE
Código
2628

Título

PHILIPPE CHARBONNEAUX ESTHETE & STYLISTE


Idioma
FRANCES
Autor

DOMINIQUE PAGNEUX


Editorial
ETAI

Precio
52,00 €
Formato
PORTADA DURA SIN CARATULA
Medidas
215 mm x 280 mm
Páginas
176
Ilustraciones
300
Tema
Historia del automóvil en varios idiomas

Ref. Editor

Qu’est-ce qu’un styliste ? Celui que l’on appelle actuellement, de l’anglicisme mondain, designer est, en fait, un créateur de lignes pour le futur, un homme appelé à penser, aujourd’hui, les formes de demain. Certains de ces créateurs n’œuvreront que dans un domaine bien défini, mais, la plupart du temps, l’esprit d’élégance, la faculté d’imaginer le volume, ne se bornent pas à une discipline trop précise.
Le parcours créatif de Philippe Charbonneaux, qui voit le jour en 1917, relève de la même logique. Il a, bien sûr, laissé des traces indélébiles dans l’histoire de l’automobile, mais on a un peu vite oublié qu’il avait aussi laissé un patrimoine de style industriel encore très présent au début de ce nouveau millénaire. Ses créations sont entrées dans les musées d’art moderne, comme ce fut le cas pour le poste de télévision Téléavia, exposé au Centre d’art contemporain Georges-Pompidou parmi les grandes gloires de la création du vingtième siècle. Ce poste de télévision aux allures d’extraterrestre figure, désormais, en bonne place dans les collections du Musée d’art moderne de New York.
Ses dessins, qui ornent les couvertures de nombreux organes de presse, lui ouvrent les portes de plusieurs constructeurs qui lui confient l’illustration de leurs catalogues. C’est le cas, notamment, du groupe Delage-Delahaye ou du constructeur Rosengart. Le succès de ces catalogues incite Delahaye à confier à Philippe Charbonneaux la modernisation du style avant de ses voitures. C’est ainsi que, de croquis en gouaches, il va créer sa première automobile sur châssis Delahaye 135, laquelle sera carrossée par Dubos en 1948. Bien d’autres grands constructeurs feront appel à lui. Dans les années 1970, il se détourne de la création pour œuvrer à la connaissance de l’histoire de l’automobile française. Il crée, autour de ses propres créations, une collection d’automobiles qu’il ouvre au public, à Saint-Dizier. Collection qu’il rapatriera par la suite dans un vaste hall à Reims.
Au Mondial de l’Automobile 1992, Philippe Charbonneaux présente l’Ellipsis, fruit de plusieurs années de recherches en vue de faire avancer la sécurité routière, puis, en 1994, il collabore avec Matra.
Philippe Charbonneaux est décédé le jeudi 4 juin 1998, à Reims, à l’âge de 81 ans. Il laisse derrière lui une œuvre majeure qui méritait un ouvrage.

Otros libros de esta materia

 
OTRAS LIBRERÍAS ESPECIALIZADAS

Librería Gastronómica Librería Deportiva Librería Jurídica Librería de Psicología-Psicoanálisis Librería de Música Librería Gay y Lesbiana Librería Salud y Bienestar